SPIRITUALITÉ : PRISE DE CONSCIENCE OU PRISE DE TÊTE ?

Au cours de mes heureuses rencontres, il m’arrive parfois de rencontrer des âmes, qui au contact de la spiritualité sont en prise de conscience mais aussi en prise de tête…
Là spiritualité n’appartient pas à un corps d’élite spécifique car nous sommes tous des êtres spirituels venus faire une expérience dans la matière.
Le simple fait de s’être réengagés sur ce parcours terrestre est un acte hautement spirituel avant tout envers nous-mêmes.
Ensuite, au fur et à mesure que notre parcours se déroule, certains auront choisi de développer leurs connaissances ésotériques, métaphysiques, religieuses ou autres. Cela ne veut pas alors dire que l’homme d’affaires courant constamment après le temps et le business n’est pas spirituel. Il lui incombe sûrement dans son parcours initiatique de développer sa force de travail dans la matière pour d’une façon ou d’une autre servir le reste de l’humanité.

À mon sens, la spiritualité est avant tout un acte de foi et de révélation à soi-même. C’est aussi notre capacité à nous respecter et nous aimer dans nos travers sans oublier nos qualités.
C’est aussi faire acte d’humilité, de légèreté devant nos faiblesses et sortir la carte de l’amour-humour pour renouer justement avec les forces qui sont à notre disposition pour dépasser une situation, accueillir une émotion.

La spiritualité, par essence dit oui à tout : oui à ce que vous êtes et encore plus oui à ce que vous pensez ne pas être.

De la douceur, du recul par rapport aux jugements qu’on s’inflige ou qu’on impose aux autres et vous verrez que la lumière de votre cœur brille depuis la nuit des temps et n’attend plus que vous. Tournez votre regard sur votre flamme éternelle au lieu de contempler une pseudo obscurité qui ne vous appartient plus, vous vous rendrez alors compte que votre spiritualité n’a jamais cessé d’exister…

Pour me suivre sur les réseaux sociaux c’est ici